CoSPoF2015-Flyer-1024x721

CoSPoF 2015 – Programme de la ST29: « Quelle place pour l’histoire dans la philosophie politique normative? »

Cette année, le Congrès international des associations francophones de science politique (CoSPoF) aura lieu du 5 au 7 février 2015 à Lausanne. Dans le cadre du Congrès sera organisée une section thématique portant sur les rapports entre philosophie politique normative et histoire, dont vous trouverez le programme ci-dessous. Toutes les informations relatives à l’événement se trouvent sur le site Internet du CoSPoF

 

ST 29 – Quelle place pour l’histoire dans

la philosophie politique normative?

 Le vendredi 6 février 2015

Université de Lausanne

 

Organisatrices et Organisateurs :

Sophie Marcotte-Chénard, CESPRA, EHESS

Étienne Brown, Paris-IV-Sorbonne

 

 

Programme

 

Séance I. 8 h 30 – 11 h 30

——

 

8 h 30            Sophie Marcotte-Chénard et Étienne Brown, Introduction de la section thématique

 

8 h 45            Ophélie Desmons (Lille 3), John Rawls, historien de la philosophie politique? 

 

9 h 15           Christopher Hamel (ULB/Queen Mary Visiting Fellow), La philosophie  normative peut-elle

                      répondre au défi historiciste? Le cas du néo-républicanisme

 

9 h 45            Discussion

 

—–

10 h 00 – Pause

—–

10 h 30          Augustin Simard (Université de Montréal), Frederic W. Maitland et l’inutilité de l’histoire

 

11 h 00          Discussion

 

Séance II. 13 h 30 – 16 h 30

——

13 h 30          Benjamin Brice (EHESS, Science Po Lyon), L’usage de l’histoire dans la  théorie normative

                       des relations internationales : Raymond Aron et John Rawls sur la « paix de la

                       satisfaction »

 

14 h 00          Laurent Chapuis (Paris-Sorbonne), Les relations entre histoire et philosophie selon R. Aron

 

14 h 30         Discussion

—–

15 h 00 – Pause

—–

 

15 h 30          Frédéric Mercure-Jolette (Cégep de Saint-Laurent/Université de Montréal), Histoire critique et

                      innovation conceptuelle : les tâches différentes de Quentin Skinner et Michel Foucault

 

16 h 00          Discussion et bilan