Archives du mot-clé Economie politique

AFHE - Logo

JE L’économie dans la construction de l’Europe

Nous avons le plaisir de relayer le programme des journées d’étude que l’Association Française d’Histoire économique organise pour le 3 et 4 décembre prochains, à l’occasion du cinquantenaire de sa fondation.

Voici le programme :

 

L’ÉCONOMIE DANS LA CONSTRUCTION DE L’EUROPE

UN APERÇU HISTORIQUE

Journées d’études pour le cinquantenaire de la fondation de
l’Association française d’histoire économique (AFHÉ)

 

3 décembre 2015

Centre Pierre-Mendès-France

Ministères économiques et financiers, 139 rue de Bercy, 75012 Paris

13 h 45 Café d’accueil

14 h 15 Ouverture des travaux par Cecilia D’Ercole (EHESS, AFHÉ)

14 h 30 Discours inaugural par Maurice Aymard (EHESS, FMSH)

15 h 00-15 h 30 Pause

 

15 h 30-18 h – Table ronde :

RÉÉCRIRE L’HISTOIRE EUROPÉENNE. DE NOUVELLES QUESTIONS POUR UN ANCIEN CONTINENT

Modérateur : Patrick Fridenson (Ehess, AFHÉ)

« New Perspective in European Economic History » par Stephen Broadberry (Oxford, Nuffield College)

« L’économie du haut empire romain : une économie monde ? » par Catherine Virlouvet (Université d’Aix-Marseille, École française de Rome)

« La place de l’histoire économique dans le ”Grand Récit” de l’histoire médiévale » par Laurent Feller (Université de Paris1,  AFHÉ)

« Commerce et navigation européens à l’époque moderne : où en sommes-nous ? » par Silvia Marzagalli (Université de Nice-Institut universitaire de France)

Discussion

18 h 00 Cocktail

 

4 décembre 2015

Auditorium

BNP Paribas, 14 rue Bergère, 75009 Paris

9 h 00-10 h 00 : Assemblée générale de l’AFHÉ

 

10 h 15-12 h 00 – Table ronde

QUELS ENJEUX ET QUELLES PERSPECTIVES POUR L’HISTOIRE ÉCONOMIQUE DANS LES PAYS EUROPÉENS ? »

Modérateur : Jean-Claude Daumas, (Université de Franche-Comté, AFHÉ)

« L’AFHÉ ou le retard français ? » par Jean Heffer (Ehess, AFHÉ)

« Toujours entre deux cultures : l’identité de l’histoire économique italienne reste en question » par Carlo Marco Belfanti (Université de Brescia)

« The Economic and Social History Portuguese Association (APHES) : 35 years » par Alvaro Da Silva (Université de Lisbonne)

« Quatre générations d’historiens économiques et un avenir incertain : l’Association espagnole d’histoire économique, c. 1970-2015 » par Joseba De la Torre (Université de Navarre)

« Du national au global. L’histoire économique et sociale en Allemagne depuis la fondation de l’Association d’histoire économique et sociale (Gesellschaft für Sozial- und Wirtschaftsgeschichte) en 1961 » par Günther Schulz (Université de Bonn)

Discussion

12 h-12 h 45 Remise du prix de thèse AFHÉ-BNP Paribas

12 h 45-14 h 30 – Cocktail

 

14 h 30-17 h 30 -Table ronde

« LE RÔLE DES FAITS ÉCONOMIQUES DANS LA CONSTRUCTION DE L’EUROPE : REGARDS CROISÉS ENTRE ÉCONOMIE ET HISTOIRE »

Modératrice : Natacha Coquery (Université de Lyon 2, Institut Universitaire de France,AFHÉ).

« L’entrée échouée dans le social et le culturel ? La construction européenne dans les années soixante-dix  et quatre-vingt » par Hartmut Kaelble (Freie Universität, Berlin)

« Enjeux et perspectives d’une histoire comparée des campagnes européennes » par Gérard Béaur (Ehess, AFHÉ)

« Concurrence et planification dans la construction européenne depuis 1919 » par Laurent Warlouzet (Université d’Artois).

Discussion

 

17 h 30-18 h 00  Conclusions par Fabrizio Barca (ministère italien de l’Économie et des Finances)

 

 

Les organisateurs font aussi passer le message suivant :

Les journées auront lieu au Ministères économiques et financiers, à Bercy (le 3 décembre) et à l’Auditorium de la BNP Paribas (le 4 décembre); au cours de la deuxième journée, il y aura la cérémonie de la remise du prix d’Histoire économique AFHE-BNP Paribas.

Afin d’avoir accès aux lieux, l’inscription au colloque est obligatoire, et peut être faite par le lien ci-dessous indiqué:

https://e-formation.igpde.finances.gouv.fr/forms/content/display_campaign.php?url=2d51964610a0a16d78c8ef4c5db57cf9

Je vous prie de bien vouloir noter qu’en considération des mesures de sécurités renforcées, l’accès aux sites (notamment au site de Bercy) sera possible uniquement sur présentation du mail de confirmation d’inscription au colloque et d’une pièce d’identité.